Isolation thermique estivale

Les canicules estivales des dernières années ont fait de l ’isolation thermique estivale un thème toujours plus important. Des températures approchant les 35°C dans les mansardes et greniers sont en période d’été monnaie courante. Pour une surface supposée de 100 à 250m2 de charpente/toiture, on atteint facilement une puissance calorifique/thermique extrême se situant entre 300 et-600 W/m². En fonction du type de toiture, on atteint une température de la surface du toit se situant entre 70 et 90°C. Les tuiles ainsi chauffées transportent cette chaleur à leur tour jusque dans les matériaux d’isolation. L’utilisation de matériaux d‘isolation modernes à forte capacité d’absorption permet d’isoler ce flux de chaleur et d’éviter ainsi une surchauffe des mansardes et greniers.

Le matériau d’isolation en fibres de cellulose THERMOFLOC fait état d‘une capacit é d‘absorption de la chaleur 2,5 fois supérieure à celles d‘autres mat ériaux d‘isolation classiques.

Par rapport à une isolation minérale usuelle, l’isolation à souffler de THERMOFLOC a une densité deux à trois fois supérieure et une capacité d‘absorption de la chaleur 2,5 fois plus efficace, le tout avec un indice de chaleur très faible. En effet comparativement aux toits conventionnels pourvus d’un écran-frein vapeur, de fibres minérales et d’une sous-toiture, les toitures munies d’une isolation en fibres de cellulose et de panneaux en fibres de bois pour sous-couvertures offrent une protection thermique meilleure. Cela se constate en termes de déphasage et de différence de température au niveau de la face interne de la toiture. Moins la face interne du placoplâtre est chauffée, moins la pièce sera soumise à une chaleur importante. Les systèmes d’isolation à souffler de THERMOFLOC garantissent un climat ambiant agréable, équilibré et sain tout au long de l‘année.